Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A l'enfant Elis - G Trakl

Elis, quand le merle appelle dans la noire forêt, C'est là ton déclin. Tes lèvres boivent la fraîcheur de la source bleue des rochers. Laisse, quand de ton front saignent en silence Des légendes immémoriales Et le présage obscur du vol des oiseaux. Tu...

Lire la suite

Seul (2) - A. Emaz

on ne sait pas pourquoi on est venu là peut-être seulement se retrouver seul au pied du mur vivre laver la crasse des rêves dans les premières vagues et le beige sale du sable on se relève la lumière baisse tout est d'étain on avale un grand coup de vent...

Lire la suite

Dehors - Bashung

Dehors le lièvre court la hase Dehors tout le monde dehors J’embrase mon terrier J’annule la chambre à part Je sors me joindre à l’affluence Me poser sur la branche Au risque de me trouver À l’étroit Faudra se serrer Comme une forêt vierge Faudra se mêler...

Lire la suite

Trop, 1 (2) - A. Emaz

la mort ici maintenant pas forcé d'y penser elle attendra un peu on la sait on a bien lu "un syndrome coronarien aigu antérieur sans sus-décalage du segment ST, à toponine élevée, pour lequel le patient a bénéficié d'un traitement médical initial par...

Lire la suite

Trop, 1 A. Emaz

seul on ne se porte pas si mal sans être vraiment léger cela tient à cet air qui aide comme de la tendresse diffuse la lumière enrobe bien sûr on ne va pas en rester là on sera rejoint on s'en ira comme le reste dans l'évier du soir on le sait reste que...

Lire la suite