Devoirs - Guillevic

Publié le par sophie

Peut-être un seul devoir. L'herbe se doit au jour,
Le soleil ne peut pas refuser l'étendue,
L'eau qui ne peut couler se voit déjà perdue,
Mais nous devons choisir et nous vivons d'amour.

Nous n'avons pas rêvé que la fleur soit tournée
Vers notre seule joie et qu'un soleil couchant
Ne soit là que pour nous et la fleur condamnée.

Parce que vous étiez les innocents qu'on brave
Et sinon l'innocent qui faut-il respecter?
Parce que vous étiez des pauvres qui le savent
Et que savoir ainsi c'est ne pas accepter.

La colère montait rencontrer la lumière
Et comme la lever et lui servir d'appui.


       Guillevic in Sphère, Gallimard

Publié dans P XXè - Rochefort

Commenter cet article