Va-et-vient - Claude Roy

Publié le par sophie


à Jacques Roubaud

J’entends en moi     ouvrir     fermer     claquer
des portes     des bruits de pas dans un escalier
parler à voix basse dans un corridor
quelqu’un tousse     puis étouffe sa toux
quelqu’un vient     hésite     s’arrête
fait demi-tour     un long silence
On entend seulement une tuyauterie se plaindre
Puis de nouveau des pas     On approche
Il y a quelqu’un derrière la porte
Quelqu’un retient son souffle     puis respire à nouveau
J’entends de l’autre côté craquer le plancher
On frappe enfin     Deux coups très nets

Je vais ouvrir     Ce n’est que moi
Une fois encore quitte pour la peur
ou la déception     J’attendais donc quelqu’un
Que je n’attendais pas ?



Claude Roy, « Va-et-vient », L’Entre-deux. Hiver 1983 [1987], À la lisière du temps, Gallimard, Collection Poésie

Publié dans P XXè - C Roy

Commenter cet article