L'un dans l'autre - Paul de Roux

Publié le par sophie


Ainsi la mer bruit dans la conque marine
les étés de l'enfance dans le chant des cigales
lorsque l'après-midi se tasse sous le soleil
viennent hanter les replis de sa cervelle lasse.
Ah! les foins sentaient bon alors, et l'ardeur de son âge
ne cédait pas au soleil de 2 h assommant la campagne!
Les parents prenaient le café dans la fraîcheur de la salle
où sur la nappe, parmi les miettes et les couverts
les persiennes closes ne mettaient qu'un clou d'or
le garçonnet, lui, glissait des hautes meules
avec des filles nattées qui riaient pour rien
et grimpaient sur le foin en montrant leur culotte.
- Quand ces images l'assaillent, voilà qu'il s'en détourne
comme de ses bajoues et de ses cheveux gris:
"Que faut-il faire seigneur des images de la vie?"


 Paul de Roux, in Entrevoir, Gallimard


Publié dans P XXè - Paul de Roux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article