Villar-en-Val - Julos Beaucarne

Publié le par sophie



A Villar-en-Val je suis monté
voir le lieu d'où a jailli Delteil
et tout ce qui a suivi: ses livres
les gens qui les lisent, ses paroles
qui s'envolent. Ses pas d'enfants
sont restés dans la mémoire
de la terre, dans la mémoire
des chênes verts.
La vie est verte au Villar et l'eau
dégringole de très haut...
Le poète veille dans la nuit
magique. Dans le cimetière, au
lieu d'une croix sur une des tombes
il y a une flêche qui montre le ciel,
une sorte de poteau indicateur
en piere qui dit:"je viens de là
et j'y retourne".
Sommes-nous tombés un jour
des étoiles de la nuit?

       Julos Beaucarne





Publié dans Poésie XXème

Commenter cet article