Pot de fleurs - Reverdy

Publié le par sophie

La vague des rideaux derrière le balcon où jamais ne s'accoude personne.
Silhouette de jour, masse épaisse de nuit, des drames sans éclat qu'encadre la fenêtre. Puis, un coup de soleil, une fusée de rires et dans la rue déserte, entre les deux trottoirs, une pluie de couleurs, une avalanche de pétales, gouttes qui s'évaporent et parfument le vent.

        Reverdy, in Sable Mouvant, Gallimard




Publié dans P XXè - Lyrisme

Commenter cet article