Chanson - JC Pirotte

Publié le par sophie


aux marches du palais
j'ai rencontré ma reine

elle a dit tu es laid
tu souillerais ma traîne

si tu la regardais
je te ferais tuer

par mon père à l'aurore
et bien fort je rirais

de te voir dépendu
et je rirais encor

en martelant ton corps
de mes talons pointus

je cracherais sur ton
nez ton oeil ton menton

puis je me coucherais
sur ton cadavre frais

alors je t'aimerais
alors je t'aimerais

    JC Pirotte,  Passe-temps in Amorces, ed. La Table Ronde

Publié dans P XXè - JC Pirotte

Commenter cet article