Contre-visite - Marie Didier

Publié le par sophie


Vendredi


   Toutes ces longues heures où je vais devoir bouger, sourire, rassurer, écouter, écouter et parler, parler, verrouillent à l'avance le dimanche. Nostalgie de la chirurgie où le silence est là dans le bloc opératoire.

   Les organes se taisent
   les instruments obéissent à la main,
   les visages sont masqués,
   le sang est rouge,
   le champ opératoire est vert.

   La seule issue: ne plus souffrir de ce silence perdu, mais le chercher au coeur même de ce brassage de rencontres.


    Marie Didier, Contre-visite, Gallimard

Publié dans Littérature

Commenter cet article