Vivre d'attendre - Meschonnic

Publié le par sophie



vivre d'attendre
attendre de vivre
mais le ciel est en nous
puisque nous le respirons
l'enfant ne passe toujours pas
en moi
c'est lui qui voit
par moi
c'est moi qui marche par lui
les bras levés dans la tête
le vélo vole à travers champs
maintenant les bombes
explosent ailleurs
les autres bombes quelque part en moi
c'est pourquoi j'ai mal
mais c'est ainsi qu'on se parle
entre inconnus si proches
nous nous racontons nos guerres
les souvenirs ont la main
sur le ventre pour s'endormir

Meschonnic, in Poésies de langue française, ed. Seghers






Publié dans Poésie XXème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article