La vie, c'est simple comme un SMS

Publié le par sophie



                                                        Merci Jacques de m'avoir transmis cette vidéo qui approche, enfin, de façon réaliste les conséquences de gestes irresponsables dont nous avons à prendre en charge au quotidien les conséquences dramatiques. Il manque cependant un élément déterminant: la souffrance physique extrême et je ne suis pas sûre que celle-ci aurait permis en fait à la jeune fille d'être transférée sans être sédatée et intubée.
Bonne retraite au neurochirurgien que tu était il y a encore quelque jours; ce genre de vidéo te permettant de ne pas trop regretter la vie hospitalière. Je garde néanmoins, "jeune" anesthésiste-réanimateur que je suis, le souvenir d'un travail en commun fructueux qui nous a permis de voir quelques admirateurs du téléphone portable s'en sortir sans trop de séquelles ... et recommencer à téléphoner.

     Bon vent pour cette retraite
                       Sophie

Publié dans Hors-catégorie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article