Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

36 articles avec litterature

Paranoïa - Emmanuel Venet

Je ne peux faire taire une certaine tendresse pour la paranoïa. Bien sûr, en tant que citoyen je la fuis et en tant que psychiatre je la redoute, mais si je l'évoque in abstracto j'y vois la plus esthétique des maladies mentales. Belle, gratuite et aussi...

Lire la suite

Fahrenheit 451 - Ray Bradbury

C'était une maison de deux étages dans la partie la plus ancienne de la ville, lépreuse, vieille de plus d'un siècle, mais qui, comme toutes les autres maisons, avait été pourvue d'un mince revêtement de plastique ignifugé et semblait ne devoir qu'à cette...

Lire la suite

Une vengeance - Jim Harrison

Vu du ciel avec un regard d'oiseau - et, justement, un vautour descendait en spirale - il était impossible de dire si l'homme nu qui gisait sur le sol était vivant ou mort. L'homme, lui-même, n'en savait rien et le rapace, en atteignant le sol, s'approcha...

Lire la suite

Le père Goriot - Balzac

(...) Une rapide fortune est le problème que se proposent de résoudre en ce moment cinquante mille jeunes gens qui se trouvent tous dans votre position. Vous êtes une unité dans ce nombre-là. Jugez des efforts que vous avez à faire et de l'acharnement...

Lire la suite

La critique Ni-Ni - Barthes

On a pu lire dans l’un des premiers numéros de l’Express quotidien, une profession de foi critique (anonyme), qui était un superbe morceau de rhétorique balancée. L’idée en était que la critique ne doit être « ni un jeu de salon, ni un service municipal...

Lire la suite

Mes joies de l'automne - Chateaubriand

Plus la saison était triste, plus elle était en rapport avec moi : le temps des frimas, en rendant les communications moins faciles, isole les habitants des campagnes: on se sent mieux à l'abri des hommes. Un caractère moral s'attache aux scènes de l'automne...

Lire la suite

La Chute (2) - Camus

Continuer, voilà ce qui est difficile. Tenez, savez-vous pourquoi on l'a crucifié, l'autre, celui auquel vous pensez en ce moment, peut-être? Bon, il y avait des quantités de raisons à cela. Il y a toujours des raisons au meurtre d'un homme. Il est, au...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>