Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sous cette croûte - A Artaud

Sous cette croûte d'os et de peau, qui est ma tête, il y a une constance d'angoisses, non comme un point moral, comme les ratiocinations d'une nature imbécilement pointilleuse, ou habitée d'un levain d'inquiétudes dans le sens de sa hauteur, mais comme...

Lire la suite

Chanson grave - Queneau

Passez loin de l'horloge elle mord elle mord Passez loin de l'horloge y habite la mort Les aiguilles qui tournent graveront vos soucis Les aiguilles qui tournent graveront vos ennuis Sur tous ces beaux visages qui sourient sans savoir Sur tous ces beaux...

Lire la suite

Devoirs - Guillevic

Peut-être un seul devoir. L'herbe se doit au jour, Le soleil ne peut pas refuser l'étendue, L'eau qui ne peut couler se voit déjà perdue, Mais nous devons choisir et nous vivons d'amour. Nous n'avons pas rêvé que la fleur soit tournée Vers notre seule...

Lire la suite

La grand-mère - Nerval

Voici trois ans qu’est morte ma grand-mère, — La bonne femme, — et, quand on l’enterra, Parents, amis, tout le monde pleura D’une douleur bien vraie et bien amère. Moi seul j’errais dans la maison, surpris Plus que chagrin ; et, comme j’étais proche De...

Lire la suite

Les mains d'Elsa - Aragon

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude Donne-moi tes mains que je sois sauvé Lorsque je les prends à mon pauvre piège De paume et de peur de hâte et d'émoi Lorsque je les prends...

Lire la suite

De quel pays êtes-vous? - H. Sanguinetti

Une petite voix qui insiste c’était, et venue de très loin passée sous l’armure, venue de là-dessous, venue de là ? « Je ne suis pas de ce pays, pas d’ici, je ne suis pas d’ici » Ainsi disait en se touchant les lèvres qui saignaient encore un peu, celle...

Lire la suite

A une heure du matin - Baudelaire

Enfin! seul! On n'entend plus que le roulement de quelques fiacres attardés et éreintés. Pendant quelques heures, nous posséderons le silence, sinon le repos. Enfin! la tyrannie de la face humaine a disparu, et je ne souffrirai plus que par moi-même....

Lire la suite

1 2 > >>