Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 articles avec p. xixe - hugo

La mise en liberté - V. Hugo

Après ce rude hiver, un seul oiseau restait Dans la cage où jadis tout un monde chantait. Le vide s'était fait dans la grande volière. Une douce mésange, autrefois familière, Était là seule avec ses souvenirs d'oiseau. N'être jamais sans grain, sans biscuit...

Lire la suite

Le bord de la mer - Hugo

HARMODIUS La nuit vient. Vénus brille. L'ÉPÉE Harmodius ! c'est l'heure. LA BORNE DU CHEMIN Le tyran va passer. HARMODIUS J'ai froid, rentrons. UN TOMBEAU Demeure. HARMODIUS Qu'es-tu ? LE TOMBEAU Je suis la tombe. - Exécute ou péris. UN NAVIRE A L'HORIZON...

Lire la suite

L'Eclaircie - Hugo

L’océan resplendit sous sa vaste nuée. L’onde, de son combat sans fin exténuée, S’assoupit, et, laissant l’écueil se reposer, Fait de toute la rive un immense baiser. On dirait qu’en tous lieux en même temps, la vie Dissout le mal, le deuil, l’hiver,...

Lire la suite

Eviradnus (fin) - Hugo

XVII La massue Comme sort de la brume Un sévère sapin, vieilli dans l'Appenzell, A l'heure où le matin au souffle universel Passe, des bois profonds balayant la lisière, Le preux ouvre son casque, et hors de la visière Sa longue barbe blanche et tranquille...

Lire la suite

Eviradnus VI - Hugo

XV Les oubliettes S'il sortait de ce puits une lueur de soufre, On dirait une bouche obscure de l'enfer. La trappe est large assez pour qu'en un brusque éclair L'homme étonné qu'on pousse y tombe à la renverse; On distingue les dents sinistres d'une herse,...

Lire la suite

Eviradnus V - Hugo

XIII Ils soupent Et, riant et chantant, ils s'en vont vers la table. -Je fais Joss chambellan et Zéno connétable.- Dit Mahaud. Et tous trois causent, joyeux et beaux, Elle sur le fauteuil, eux sur des escabeaux; Joss mange, Zéno boit, Mahaud rêve. La...

Lire la suite

Eviradnus IV - Hugo

X Eviradnus immobile Le héros est seul sous ces grands murs sévères. Il s'approche un moment de la table où les verres Et les hanaps, dorés et peints, petits et grands, Sont étagés, divers pour les vins différents; Il a soif; les flacons tentent sa lèvre...

Lire la suite

Eviradnus III - Hugo

VI Les deux voisins Toute la différence entre ce sombre roi Et ce sombre empereur, sans foi, sans Dieu, sans loi, C'est que l'un est la griffe et que l'autre est la serre; Tous deux vont à la messe et disent leur rosaire; Ils n'en passent pas moins pour...

Lire la suite

1 2 > >>